Y aura-t-il toujours des terres agricoles demain ?

L’accès au foncier agricole est un problème qui concerne tous les citoyens. Sans terre agricole, pas de paysans ni d’agriculture de proximité respectueuse de l’environnement et créatrice de circuit court. Comment agir contre l’effritement de notre richesse agricole, la perte de la biodiversité et le déclin des campagnes ?

Avec 77 milliards d’euros de production en valeur pour 2019, la France est la première puissance productrice agricole européenne. Sur 48,5 % du territoire métropolitain, les 390 000 exploitations agricoles recensées en 2020 façonnent les paysages.
En 2022 et dans les années qui viennent, les défis à relever demeurent toutefois nombreux.
L’agriculture française a d’une part un impact négatif sur l’environnement et le climat, étant source d’émissions brutes de gaz à effet de serre non compensées par le carbone stocké dans les sols et les biomasses. Elle ne réussit pas d’autre part à générer un revenu décent à de nombreux agriculteurs, en dépit de soutiens publics. Le fossé se creuse également entre agriculteurs et consommateurs, exigeants, mais souvent peu enclins à dépenser davantage pour leur alimentation.

Table ronde 12 avril / 20h30

Qui réunira les personnes suivantes :
Thierry Mouchard, Ferme de la Solive
Patrice Baudouin, CIVAM
Nathalie Migaud, DSNE
Florence Rabier, SAFER
Eric Bedin, Terre de Liens

La présentation de Florence Rabier de la SAFER
La présentation de Eric Bedin Terre de Liens

La vidéo de la soirée